Blog

Retrouvez des articles complets sur les dernières découvertes et des tutoriels utiles pour débuter ou approfondir ses connaissances en numismatique.

Inédit! Un Sesterce d'Antonin le Pieux non répertorié et particulier

On connaît les attributs de chaque allégorie romaine, pourtant il arrive que l'on voit certains visuels nous montrant ce que l'on nomme: ''des variantes''. C'est le cas ici avec cette monnaie. Encore une fois, c'est un ami qui m'a montré cette monnaie. Il pensait avoir un Sesterce d'Antonin le Pieux tout à fait normal. Je me souviens avoir tout de suite vu que quelque chose était étrange. Dans la seconde où il m montrait cette monnaie, j'ai trouvé qu'Annona avait l'air d'avoir beaucoup de choses en main.

Lire la suite

Comment identifier les différentes tailles des lettres A et K pour le type CERES

  Il existe en tout 3 tailles de lettres pour l'atelier de Paris (lettre A): petit, normal et grand. Cependant, il se peut que l'on nomme petit par: ''très petit'' ou ''tout petit''; normal sera aussi nommé ''moyen''. Cela est dû au fait que les poinçons utilisés pour marquer la lettre d'atelier sur le coin, sont plus ou moins petits. Par exemple on dira ''tout petit'' si la lettre est gravée avec un poinçon utilisé pour les centimes, sur un coin pour une 2 francs. Le visuel final donnera l'impression d'avoir une lettre ''toute  petite''. Je pense également que ce nom est donné afin d'aider les gens à comprendre de quoi on parle. Car les personnes ayant référencé ces variantes savaient bien qu'il est très difficile de voir la différence entre normal et petit car parfois, même le poinçon ''normal'' est déjà lui même petit. Une manière de vous dire ''imaginez une lettre minuscule''.

Lire la suite

Explication et position des fruits et raisins sur les 50 centimes MORLON bronze-aluminium

  Si vous avez du mal à voir ou comprendre les variantes ''avec fruit et raisin''...''sans fruit et avec raisin''..., cet article est pour vous. Tout d'abord, de quoi parle-on précisement? Il existe plusieurs coins différents. Et avec des combinaisons connues qui les différencient. Les coins sont les des morceaux de métal gravés en creux et qui servent à imprimer les monnaies en relief lors de la frappe. Il y a donc toujours un coin d'avers et un coin de revers. Ici, seul le coin d'avers contient des changements que je vais vous détailler ci-dessous:

Lire la suite

Un scipio tenu par Constantin I avec petite particularité

  Une monnaie romaine doit toujours être analysée dans son intégralité. Quand je regarde une monnaie, je porte mon attention sur les lettres, les coupures de légende, le dessin et ses détails. Je cherche une erreur, une variante ou quelque chose de particulier. Ce sont souvent des éléments passés inaperçus car bien cachés ou n'étant pas les choses habituellement importantes à regarder. La monnaie que je vais vous présenter rentre dans cette configuration.

Lire la suite

Avitus avec ou sans barbe, découverte et analyse

  J'aborde ici un sujet particulièrement difficile. Tout au long de cet article, vous allez lire mes constatations appuyées de preuves. Seulement, je ne peux qu'émettre des hypothèses, tant le sujet est compliqué. Il ressortira tout de même de nouvelles découvertes utiles à nos connaissances numismatiques et historiques. Je vais vous les faire vivre dans l'ordre.

Lire la suite

Constance II, manteau consulaire?

  Voici un article vous montrant comment on classe les bustes romains. Vous pourrez suivre les analyses des vêtements et voir à quel point parfois, cela peut être compliqué. Ce qui ajoute la plus grande partie de la difficulté c'est la qualité de représentation des vêtements que nous offre la monnaie. J'ai d'ailleurs montré cette monnaie sur un forum afin de confronter les avis et je cite dans l'article, les propos tenus par une personne ayant fait les mêmes constatations que moi. J'ai tenu à confronter mon avis avec celui d'autres personnes pointues dans ce domaine, car il me semble présomptueux de classer ce buste de manière définitive. Classer ce buste est très subjectif. Je pense qu'on ne peut pas rejeter ni un manteau sur le buste ni un simple drapé décoré. Il serait tout de même bon pour la numismatique antique, de se pencher de manière encore plus précise sur certains bustes comme celui-ci. Car ce n'est pas le seul à être sujet à discussion et les personnes ayant travaillé sur les bustes, n'ont peut être pas eu ces exemplaires à analyser ou n'ont pas vu les points particuliers que je souligne plus bas dans l'article.

Lire la suite

Licinius I, découverte nouvelle variante du RIC 825

  C'est en parcourant un forum de détection: http://www.detecteur.net/forum/viewtopic.php?f=10&t=124494. Et en lisant le post sur un argenteus de Licinius I, que je vois une photo mise par un membre, illustrant le type de monnaie trouvée par la personne souhaitant une identification. Surprise! Je vois tout de suite un détail passé inaperçu jusqu'ici: ce n'est pas le sceptre habituel tenu par l'empereur, mais une lance!

Lire la suite

Découverte variantes sur les Aureii et Deniers de Septime Sévère, RIC 288

  En parcourant les monnaies de Septime Sévère du type RESTITVTOR VRBIS, j'ai noté une variante de sceptre / lance. Le RIC nous donne pour ce type de monnaie, une seule description: Rome tenant une lance. Hors, on peut se demander, étant donné que le bout de cette lance nous montre toujours des boules, si l'on a bien toujours une lance et non un sceptre devant nous. Certaines monnaies (comme celle illustrant la javeline tenue en travers ci-dessous), nous montre une lance ou un sceptre, dont le bout posé au sol est masqué par le bouclier. Mais aucune pointe caractéristique d'une lance ne sort du coté du bouclier à droite. Or si l'on suit le dessin, la lance est collée au bouclier et donc on devrait voir cette pointe. Toutes les monnaies montrant une lance collée ou derrière le bouclier ne montrent aucune pointe.  vendue par Roma Numismatic Limited, lien vers la vente: https://www.acsearch.info/search.html?id=1896304, lien vers leur site: http://romanumismatics.com/.

Lire la suite

Dioclétien RIC 67 var

  Quand on parle de rareté, il convient toujours de préciser plusieurs choses. En effet, une monnaie antique peut être rare un jour et beaucoup moins  dans le futur. Pourquoi? Parce qu'on peut trouver un trésor de 2000 monnaies lors d'une fouille et voir un grand nombre  apparaître. Mais comment savoir si on a une vraie rareté devant nous? L'exemplaire illustrant l'article a été posté sur http://www.numismatique.com/forum/ dans le sujet "Aurélianus de Dioclétien (RIC 67 var)", lien vers vers le topic: http://www.numismatique.com/forum/topic/26180-aur%C3%A9lianus-de-diocl%C3%A9tien-ric-67-var/.

Lire la suite

Découverte nummus CAESATVM NOSTRORUVM rétrograde

    Voici une curiosité antique. Un nummus de Cripus avec une légende rétrograde au revers. Mais ce n'est pas tout. Cette monnaie était présente dans la collection d'un ami et c'est en regardant ses monnaies que je lui ai signalé ces originalités. Je vous détaille ici, tout ce qui fait de cette monnaie, une particularité.

Lire la suite

Comment identifier les monnaies romaines

  Avant de commencer, je vous rappelle que vous avez l'outil "moteur de recherche par image" https://www.all-your-coins.com/fr/search-by-picture/romaines-167/ pour pouvoir déjà identifier l'empereur et le type de revers. Les légendes associées pour chaque empereur et chaque type. Tous les détails sur l'utilisation ici: https://www.all-your-coins.com/fr/blog/antique/comment-utiliser-le-moteur-de-recherche-par-image. Toutes les monnaies illustrées sont avec la permission de Numismatica Ars Classica. Lien vers leur site: http://www.arsclassicacoins.com/. sauf pour celles avec mention.

Lire la suite

1808 1/2 franc-5 francs variétés avec et sans olive

  Il y a quelques années, j'ai découvert l'existence ou l'absence d'olives entre certaines lettres pour les 5 francs, 1 franc et DEMI franc de l'année 1808. Ces monnaies sont gravées par Pierre - Joseph TIOLIER. Soit le graveur qui succède à Augustin DUPRÉ, connu pour ses variantes de grandes ou petites feuilles de chêne, avec ou sans gland, avec ou sans olive. Tout ceci donnant de multiples combinaisons. Il serait donc logique d'imaginer la possibilité de voir ce genre de variantes sur des monnaies frappées après cette période, y compris par d'autres graveurs.

Lire la suite

Nouvelles estimations sérieuses et réalistes

  Des cotations on en trouve partout, mais on leur reproche toutes la même chose: elles sont trop hautes! Tous les connaisseurs vous le diront et en parlent souvent. À tel point que presque tous les vendeurs font leurs prix eux mêmes!

Lire la suite

Nouvelle codification des légendes

  Quand on lit un ouvrage sur les monnaies antiques, on rencontre souvent le même problème: la manière d'écrire les légendes change d'un ouvrage à un autre et est souvent pas assez précise ou les descriptions sont très longues. Dans les cas des descriptions longues, l'auteur s'engage souvent dans des descriptions de de genre: "VICTORIA CONSTANTINI AVG avec les mots VOT et XXX inscrits en deux lignes à l'intérieur d'un bouclier." Vous pourrez aussi rencontre pour cette monnaie, une telle description: "VICTORIA CONSTANTINI AVG / VOT XXX". Si la première description est précise, la deuxième l'est, en revanche, beaucoup moins. Que souhaitons nous, lorsque nous lisons un ouvrage ou même une description d'une vente etc? Pouvoir imaginer la monnaie le mieux possible, si aucune illustration n'est disponible.

Lire la suite